N.D de La Rouvière « Le Village et ses Hameaux »
Un souffle coopératif dans le village
• le pont des fileuses de Coiric (village/articles/patrimoine local) • à méditer: les résultats des dernières municipales 2008 (village/village territoire/données institutionnelles) • le patrimoine cévenol sur la sellette (village/articles/point de vue) • Antonin, originaire du village, s'est penché sur l'impact de la filature du Mazel sur le territoire • la Rencontre “Moulins” 2013 en ligne • le territoire en 6 diaporamas thématiques, avec toutes vos photos.!

»» Tous les évènements dans l'agenda du village ««

Le village et ses hameaux


Un remarquable travail de mémoire collective a été fait en 1994 avec le livre “Ici en Cévennes, Notre-Dame de la Rouvière”, écrit avec les enfants et la directrice de l'Ecole. Des extraits illustrent le site sur l'histoire, la géographie, la religion, les écoles, les activités, le mode de vie etc., sujets sur lesquels chacun peut aussi apporter un nouvel écôt.

couverture_150.jpg *
Les réflexions menées à l'occasion du PLU (le Plan local d'urbanisme) ont bien montré les spécificités d'un territoire de plus de 400 habitants, encore bien rural, avec des atouts agricoles, paysagers et touristiques indéniables mais aussi des faiblesses en termes de développement, de communication et de vie sociale.

La forte dispersion de l'habitat, bien visible sur la carte de localisation des hameaux, à laquelle s'ajoute la sinuosité de routes étroites et l'encaissement des vallées (le réseau des valats), peut entraîner de fait pour les gens qui y habitent un sentiment, relatif, de cloisonnement. Comme si chacun pouvait, aujourd'hui encore, vivre “chez soi”, à l'écart du tumulte de la ville (caractère d'ailleurs recherché par de nouveaux habitants). Ces quelques pages, alimentées par la population d'aujourd'hui, résidents principaux ou secondaires, devraient attester de l'ouverture progressive des “frontières”.

Mais pour introduire cet Espace villageois, rien ne vaut le diaporama, et ensuite un petit détour emprunté à Augustin Rieusset dans son article “le langage des mots anciens” de l'ouvrage cité.

* note :: Chacun doit être inscrit pour ajouter des informations dans cet espace et faire des propositions.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]